projet sport > sport équestre

21e Jeux Olympiques 1976 – Montréal (17.07.1976-01.08.1976)

Le choix de Montréal (CAN) pour accueillir les 21e Jeux Olympiques était un compromis car les deux villes concurrentes - Los Angeles (USA) et Moscou (URS) - n'ont pas pu obentir les votes nécessaires. Issu d'une mauvaise planification, d'affaires douteuses et un bras-de-guerre politique, les Jeux Olympiques de Montréal sont devenus le plus grand désastre financier. En effet, les coûts effectifs pour l'organisation des Jeux Olympiques étaient plus du double des coûts du budget estimé.

Les compétitions équestres (à l'exception de la compétition de saut d’obstacles par équipe) ont eu lieu dans la ville de Bromont. L'offre initiale pour la construction du site était de 1 million de dollars canadiens - la facture finale du constructeur Desourdy était de 4,5 millions - et toutes les installations alla en possession l’entreprise Desourdy.

Sept pays ont partagé les 18 médailles équestres. De nouveau, l'Allemagne a remporté la plupart des médailles: deux en Saut d’Obstacles et deux en Concours Complet ainsi que trois en Dressage. Le pays hôte, le Canada, a obtenu seul une médaille: de l'argent en saut d’obstacles en compétition individuelle. Les États-Unis ont remporté quatre médailles. A la grande surprise de tout le monde, aucune médaille en saut d'obstacles. Mais trois en concours complet et, probablement à la plus grande surprise de tous, la medaille de bronze en dressage par équipe.

Max E. Ammann, par ce temps rédacteur en chef du quotidien Suisse Luzerner Tagblatt, et, depuis 1974, président de l'Alliance Internationale des Journalistes Équestres (IAEJ), a participé aux Jeux de Montréal en tant que journaliste et délégué de l’IAEJ. Dans cette dernière fonction, il a tenu la première conférence de presse équestre avec le président de la Fédération Equestre Internationale (FEI), le Prince Philip, ainsi qu'avec le professeur Bobylev (URS) et la constructrice de parcours olympique Barbara Kemp (CAN).

Saut d’obstacles - compétition individuelle (27.07.1976)

1.Alwin Schockemöhle (FRG) – Warwick Rex
2.Michel Vaillancourt (CAN) – Branch County
3.François Mathy (BEL) – Gai Luron

Saut d’obstacles – compétition par équipe (01.08.1976)

1.France
        Hubert Parot (FRA) – Rivage
        Marc Roguet (FRA) – Belle de Mars
        Michel Roche (FRA) – Un Espoir
        Marcel Rozier (FRA) – Bayard de Maupas

2.Allemagne
        Paul Schockemöhle (FRG) – Agent
        Sönke Sönksen (FRG) – Kwept
        Hans Günter Winkler (FRG) – Torphy
        Alwin Schockemöhle (FRG) – Warwick Rex

3.Belgique
        Henry-Edgar Cuepper (BEL) – Le Champion
        Stanny van Paesschen (BEL) – Porsche
        Eric Wauters (BEL) – Gute Sitte
        François Mathy (BEL) – Gai Luron

Dressage – compétition individuelle (28.-30.07.1976)

1.Christine Stückelberger (SUI) – Granat
2.Harry Boldt (FRG) – Woycek
3.Reiner Klimke (FRG) - Mehmed

Dressage – compétition par équipe (28.-29.07.1976)

1.Allemagne
        Harry Boldt (FRG) – Woycek
        Reiner Klimke (FRG) – Mehmed
        Gabriela Grillo (FRG) – Ultimo

2.Suisse
        Christine Stückelberger (SUI) – Granat
        Ulrich Lehmann (SUI) – Widin
        Doris Ramseier (SUI) – Roch

3.États-Unis d’Amérique
        Hilda Gurney (USA) – Keen
        Dorothy Morkis (USA) – Monaco
        Edith L. Master (USA) – Dahlwitz

Concours complet – compétition individuelle (22.07.1976-25.07.1976)

1.Tad Coffin (USA) – Bally Cor
2.J. Michael Plumb (USA) – Better and Better
3.Karl Schulz (FRG) – Madrigal

Concours complet – compétition par équipe (22.07.1976-25.07.1976)

1.États-Unis d’Amérique
        Tad Coffin (USA) – Bally Cor
        J. Michael Plumb (USA) – Better and Better
        Bruce Davidson (USA) – Irish Cap
        Mary-Anne Tauskey (USA) – Marcus Aurelius

2.Allemagne
        Karl Schultz (FRG) – Madrigal
        Herbert Blöcker (FRG) – Albrant
        Helmut Rethemeier (FRG) – Pauline
        Otto Ammermann (FRG) - Volturno

3.Australie
        Wayne Roycroft (AUS) – Laurenson
        Mervyn Bennett (AUS) – Regal Reign
        William Roycroft (AUS) – Version
        Denis Pigott (AUS) – Hillstead